25.Arnaud Mariat

25.Arnaud Mariat

Arnaud s’intéresse à la vidéo ainsi qu’à l’animation et les images de synthèse depuis le lycée, période pendant laquelle il découvre les logiciels professionnels du métier. Après quelques projets, il décide de se diriger vers l’IUT SRC de Chambéry, ce qui lui permet d’approfondir ses connaissances, et de découvrir d’autres moyens de communication multimédia (web, son…). Mais son goût pour le montage vidéo restera son domaine de prédilection, c’est alors qu’il décide par la suite d’accomplir une année d’études au Québec en Cinéma et Vidéo, pendant laquelle il travaillera sur plusieurs courts-métrages, pour la première fois dans des conditions réelles de tournage. Sa passion pour les trucages et effets spéciaux le poussent à travailler sur de la fiction. Il développera alors ses compétences en post-production et en images de synthèse et commencera à s’intéresser plus particulièrement à ce domaine. De retour en France et après plusieurs expériences professionnelles en tant que monteur/habilleur dans des boîtes de production, il participera à la réalisation d’un projet étudiant, court-métrage partiellement en 3D, et réalisera par la suite toute la post-production d’une nouvelle série télévisée marseillaise.
http://www.arnaudmariat.com

Arnaud s’intéresse à la vidéo ainsi qu’à l’animation et les images de synthèse depuis le lycée, période pendant laquelle il découvre les logiciels professionnels du métier. Après quelques projets, il décide de se diriger vers l’IUT SRC de Chambéry, ce qui lui permet d’approfondir ses connaissances, et de découvrir d’autres moyens de communication multimédia (web, son…). Mais son goût pour le montage vidéo restera son domaine de prédilection, c’est alors qu’il décide par la suite d’accomplir une année d’études au Québec en Cinéma et Vidéo, pendant laquelle il travaillera sur plusieurs courts-métrages, pour la première fois dans des conditions réelles de tournage. Sa passion pour les trucages et effets spéciaux le poussent à travailler sur de la fiction. Il développera alors ses compétences en post-production et en images de synthèse et commencera à s’intéresser plus particulièrement à ce domaine. De retour en France et après plusieurs expériences professionnelles en tant que monteur/habilleur dans des boîtes de production, il participera à la réalisation d’un projet étudiant, court-métrage partiellement en 3D, et réalisera par la suite toute la post-production d’une nouvelle série télévisée marseillaise.

http://www.arnaudmariat.com

Leave a Reply